Le film Samsara de Ron Fricke

Le film Samsara de Ron Fricke

Tourné pendant 5 ans dans 25 pays, Ron fricke explore les merveilles de notre monde et le comportement de nos sociétés modernes. C’est un voyage extraordinaire, qui vous emmène autour du monde en passant par les plus beaux endroits de la terre, mais aussi par les endroits les plus étonnants, voir des plus déstabilisants. Ce voyage vous transporte donc sur 5 continents en passant par le Mexique et le Brésil, aux plateaux de Bagan de Birmanie, par les usines chinoises et Japonaises, les peuples maliens ou encore le métro de Paris.   

 

Trailer :

Je vous laisse découvrir si vous ne l’avez jamais vue, la bande annonce officielle du film,  elle aussi , très réussi qui vous donne un avant goût de la qualité de plans et du montage. 

 

   

 

Ron Fricke et Samsara :

Ron fricke avait à l’époque, sorti Baraka, réalisé en 1992, il avait déjà surpris par la qualité de ses plans et de sa réalisation originale. Le titre « Samsara » qui signifie l’idée d’un cycle de la vie ( courant des renaissances successives du Karma , mais aussi des états de l’existence sous l’emprise de la souffrance, de l’attachement et de l’ignorance durant notre passage sur terre d’après le bouddhisme  ) n’a pas été choisi par hasard. Pas de scénario prédéfini avant les tournages, Ron s’est laissé guidé par les images et les atmosphères des lieux, tout en y adaptant des musiques composées par Michael Stearns et Lisa Gerrard. Sa liberté sur place, sans avoir un cahier des charges bien fourni lui à certainement bien facilité la tache pour cadrer à sa guise et arriver à ce résultat. Le film s’est donc totalement construit par rapport à ce qu’il a filmé sur place. Il a travaillé avec Mark Magidson , producteur et écrivain, avec qui il à su donner le meilleur de lui même. Le film dure 95 minutes, ce qui donne environ trois minutes et demi d’images par pays.

 

samsara en Chine

Un style original :

L’auteur a fait le choix de ne pas utiliser de voix off , juste un fond musical selon les lieux et les plans, un film «  muet » qui a tout de même quelques sous entendus et des comparatifs sur le comportement humains entre deux séquences. Les messages passés sont subtils. Tout est une histoire de rythmes et de sous entendu qu’il faut percevoir. Le film est tourné en 70mm, en 4K, Ron Fricke révolutionne le documentaire avec son style et son montage bien réfléchi, encore plus travaillé techniquement , mais aussi artistiquement selon moi que l’ancien film Baraka, c’est une vrai claque visuel pour celui qui aime les beaux plans, la photo ou la vidéo . Si vous avez une certaine sensibilité, le film ne peut pas vous laisser indifférent, ce long métrage vous montre au sens large du terme, l’Homme avec ses constructions, ses pratiques, ses religions et ses coutumes, mais également l’Humanité avec ses qualités, ses nombreux défauts et l’impact que cela a, sur l’environnement. 

Samsara le film

 

Un film critiqué et polémique :

Certains chroniqueurs dans la presse ont critiqué le film sans avoir approfondi leur arguments, c’est le cas de Thomas Sotinel chez le monde.fr ou encore Nicolas Didier chez télérama. Eux n’ont vu qu’une suite d’images avec un fond musical sur un ton moralisateur…pourtant l’auteur du film ne veut moraliser personne puisqu’il ne filme que la réalité du monde, l’humanité avec sa beauté mais aussi ses défauts et ses absurdités, de plus les messages passés sont subtils entre les séquences il faut savoir les capter et les analyser, ce qui n’ai pas donné à tout le monde. D’autres n’ont pas aimé, car le film leur semblaient lent…pourtant là aussi, le changement de rythme est bien fait et encore une fois bien plus travaillé que sur l’ancien long métrage : « Baraka » , que ce soit sur des jeux de lumière , les changements de plans ou de musique, agrémenté de timelaps ahurissants de la Mecque …

Ce genre de film est rare et peu en déstabiliser plus d’un, ce qui donne de flux de critiques très différentes d’une personne à l’autre. Bon visionnage.   

 

Ancien film Baraka de 1992: Trailer : ( réédité en HD)

 

   Article écrit par Nicolas Bailleul.
1 Comments
  1. Alban
    7 avril 2014 at 21:57
    Reply

    Très bon résumé, merci, je ne savais pas qu'il avait fait un autre film dans les années 90, je vais regarder çà !

Leave a Comment

close
Facebook Iconfacebook like buttonSubscribe on YouTubeVisit Our Blog