Pourquoi avoir choisi le GH4 pour mes prochaines productions vidéos?

Pourquoi avoir choisi le GH4 pour mes prochaines productions vidéos?

 

Le but de cet article n’est pas de comparer à la volée les différents appareils ci-dessous. Ce billet a pour but de souligner mes réflexions, qui m’ont amenées à acquérir le GH4 selon mes besoins spécifiques en production vidéo. J’explique en outre, pourquoi je n’ai pas choisi le Canon 5D mark II ou une caméra Blackmagic, qui restent tout de même de très bons produits sur de nombreux points et selon des besoins précis. J’estime que chaque caméra répond à des besoins précis, selon le type d’utilisation de chacun. Pour ce mois de décembre 2014 et débuter l’année 2015 en beauté, j’ai donc décidé d’investir et de tester l’appareil Panasonic Lumix GH4. Ne voulant pas investir dans des caméras autour des 10 000 dollars comme une Alexa, Red Scarlet/Epic, F5/F55, et habitué à utiliser des boîtiers de type “DSLR” pour allier liberté de déplacements et polyvalence, le GH4 me semblait une bonne solution.

 

 

Voici quelques pistes de réflexions qui m’ont amenées à acquérir cet appareil. Je me suis d’abord posé une série de questions pour faire le bon choix:

 

  • Quelle utilisation et quels types de projets ai-je envie de monter avec cet appareil?
  • Qu’utilise aujourd’hui les réalisateurs de documentaires? Qu’utilise le vidéaste professionnel en voyage pour garder à la fois un outil pro et une liberté dans ses déplacements sans transporter un matériel lourd et compliqué?
  • Quelles sont aujoaurd’hui les solutions sur le marché en semi pro ou pro avec des prix abordables ( en dessous des 5000 dollars pour un boîtier nu )
  • Que peut m’apporter le tournage et la prise de vue en 4K, pour des diffusions finalement en 2K?
  • Comment lier pratique, outils pro, et liberté de mouvements?

  canon5D_markIII video    

Canon 5D mark III

Le Canon 5D mark III est un très bon boîtier pour travailler la photo mais aussi la vidéo. Il m’arrive souvent de travailler avec cet appareil. Habitué également depuis des années avec le 600D, la marque Canon m’apporte une bonne alternative pour filmer professionnellement. En effet, grâce à l’apparition de “Magic Lantern” et les récentes mises à jour de ce petit logiciel, il est possible de produire des films professionnels sans perdre en qualité avec un codec en passant par l’option RAW. Magic Lantern permet en effet sur ses dernières mises à jour, de filmer en séquences RAW à 24 ou 25 images par seconde, ce qui transforme le boîtier 5D Mark III en un outil pour le tournage de films destinés aux diffusions dans les festivals ou à la télévision.

D’ailleurs l’appareil avait été utilisé pour tourner entièrement la saison 6 de la célèbre série “Doctor House” et est utilisé aujourdhui par de nombreux réalisateurs, vidéos journalistes… Magic Lantern ajoute de nombreuses options intéressantes, voir indispensables pour le tournage vidéo: Le “Focus Peak” pour régler la netteté, l’augmentation du bitrate lors des tournages, des options d’affichage de Zébra pour l’exposition et bien d’autres encore) Le prix du canon 5D Mark III quant à lui, reste élevé en neuf, autour des 4000 dollars environ pour le boîtier seul. Le prix m’a forcé à aller voir chez la concurrence avant de me lancer sur cet achat tête baissée. J’ai donc regardé ce que proposait aujourd’hui en ce début 2015 les différents fabricants, en matière de vidéos professionnelles, ou en alternative DSLR, tout en ayant des investissements raisonnables pour pouvoir mettre à jour les accessoires parallèles liés à la production vidéo. Je me suis donc penché sur la gamme de produits BlackMagic et Panasonic.       black_magic_camera    

Blackmagic Pocket et Cinéma: Chez Blackmagic, la marque propose des caméras professionnelles, à des prix inférieurs par rapport à un 5D Mark III, de petites tailles, qui filment en RAW, et qui, acceptent des optiques PL, EF ou Micro 4/3. Le premier appareil en entrée de gamme est la: “ Blackmagic Pocket” qui est seulement à 1000 dollars, celui-çi ressemble à un appareil photo compact. La Blackmagic Cinéma EF à 2000 dollars, plus grosse et toujours dans cet esprit “design” donne matière à réfléchir quand on y regarde les caractéristiques:

Blackmagic Cinema Camera EF

blackmagic01 blackmagic02  

source image: http://www.blackmagicdesign.com/  

Dans mon cas, les produits Blackmagic ont tout ce qu’il me faut, des boîtiers avec des bagues EF pour y mettre tous mes objectifs Canon, une petite taille et un poids raisonnable pour me déplacer facilement et l’utiliser à l’autre bout du monde. Je passe le détail des caractéristiques des appareils que vous pouvez retrouver sur le site officiel ici. Video test comparatifs 5DM III VS black magic: ( en anglais )

 

Les produits chez Blackmagic sont des excellentes caméras sur beaucoup de points, mais le RAW n’était pas adapté à mes besoins spécifiques, du moins pour de la réalisation vidéo en voyage. Pourquoi? Le fait de stocker des séquences RAW demande beaucoup d’espace disque, cela représente pas moins de 128 giga pour environ 40 minutes de rushs. Il faudra alors investir dans des cartes SSD et en disques dur pour stocker les séquences… La Blackmagic est parfaite si vous tournez la journée et derushez le soir au bureau, pas en voyage quand vous devez stocker tous vos rushs pendant des jours sur des cartes…Transporter des « téras » de données en voyage, dans un sac à dos sur plusieurs cartes SSD..c’était exclu pour ma part, d’où mon choix pour le GH4.

 

    gh4_panasonic

Le Panasonic Lumix DMC-GH4: Mon avis : Le GH4  est à 1500 euros pour un boîtier seul et environ 2400 euros pour le kit avec l’objectif 12-35 mm. Cette caméra est parfaite pour mes besoins, en effet elle m’apporte autonomie, professionnalisme, liberté de mouvements pendant les tournages et les voyages, mais aussi une certaine facilité pour la post-production. Le GH4 permet de filmer en 4096X2160 pixels à 24 images par seconde, et propose dans les options vidéos directement toutes les caractéristiques dont j’ai besoin: Un outil de focus peaking, un outil de zébra, un mode vidéo UHD, un débit jusqu’à 200 mbits en FHD, et de 100 mbits en 4K , un écran orientable et tactile (ce que Blackmagic et le canon 5D MIII n’a pas de base). On retrouve un mode VFR (Variable Frame Rate) qui autorise également la création de films au ralenti jusqu’à 96 images/s en HD !   Exemple de test vidéo en slow motion: GH4 96 fps: 1920X1080 25p:

 

 

Le Panasonic propose en plus de tout cela, un socle pour usage professionnel (DMW-YAGH) qui permet au GH4 de disposer des sorties XLR HD-SDI, (avec contrôle des valeurs) et d’une alimentation secteur. Ce boîtier après certains tests et comparatifs sur les forums spécialisés en numériques, enregistre en 4K dans une qualité supérieure à celle d’une Sony Z100 ( toujours en 4K ) en termes de dynamique, en latitude de pose, teintes et rendus. Même la “Blackmagic Pocket” ou la “Blackmagic Cinema Camera” citées plus haut dans le présent article, n’auraient pas cette dynamique. L’appareil dispose aussi du Wi-Fi, d’une puce NFC, d’une sortie HDMI, d’un port USB 2.0, d’une entrée micro et d’une sortie casque. Après quelques test je ne suis pas déçu, j’ai là un appareil qui répond parfaitement aux besoins et mon type de projets vidéos ( toujours avec cette logique d’allier déplacements et liberté de mouvements et appareil pro )…. De plus côté images et au contrôle des rushs, coté couleur et piqué, je n’ai absolument rien à dire, l’image est impressionnante. Je pense que la force du GH4 est aussi la facilité à faire la netteté grâce au focus peak mais aussi à voir des images stables grâce au stabilisateur optique …  

 

Le 4K avec le GH4: Contrairement à ce que l’on peut penser, le fait que le GH4 filme en 4K n’a pas été le critère de choix le plus important pour moi, le 4K n’a pas encore sa place partout pour le moment et encore moins auprès du grand public, mais la technologie permet d’avoir deux échelles de plans utilisables à partir d’un seul rush. Clairement, le 4K peut aider en post production si vous retourner sur une diffusion en full HD/2K. Les outils en post production comme les stabilisations qui étirent l’image et la repositionne vont être d’autant plus utiles et agréables. Passer à ce format vous apprend bien sur à être plus rigoureux et précis mais aussi à travailler sans aucun automatisme.  

 

Quelques comparatifs concernant la qualité :

 

D’autres solutions conseillées pour de la production vidéo de type documentaire:

La caméra sony PMW100 La Canon C100 La caméra Canon XF100

canon c 100 documentaires   sony pmw100 documentaires  

 

  Article réalisé par Nicolas Bailleul  

6 Comments
  1. Blaise Schalbetter
    17 août 2015 at 14:06
    Reply

    merci pour cet article très instructif et enrichissant.

  2. ylane
    24 novembre 2015 at 23:33
    Reply

    bonjour ,je suis une autodidacte j'ai un projet de documentaire , j' ai n 'ai aucune expérience en la matière, c est pourquoi je m' adresse a vous pur m 'aider a trouver le bon outil ! j' aimerai trouver si possible un caméscope/caméra ,car la photo est tout aussi important que de filmer. dans ce documentaire il y aura essentiellement des portraits de gens dans leur intimité ,dans leur maison , (souvent pas trop d' éclairage) et dans des lieux qui se passent a l’extérieur avec les bruits de fonds . j ai un budget entre 3000 euro et 4000 euro. merci de votre aide

  3. Lindoo
    10 janvier 2016 at 18:21
    Reply

    Bonsoir, Je suis en train d'écrire un film documentaire qui sera essentiellement composé d'interviews (avec quelques images d'archives, mais très peu). J'ai une Panasonic AG-AC90 qui filme en 1920x1080, avec laquelle je fais des vidéos qui sont diffusées sur le web. Je n'ai jamais réalisé de film documentaire dans le but de le diffuser au cinéma, et je me demande si faire un film avec cette caméra (sachant que je l'enverrai à des festival) ce n'est ps se tirer une balle dans le pied? Soit j'attends de pouvoir investir dans le GH4 (ce qui risque de repousser le tournage de plusieurs mois voire presque 1 an)... Soit je fais avec les moyens du bords. Mais dans ce cas j'ai peur que la vidéo soit agréable à regarder sur un écran d'ordi ou télé, mais pas sur un écran de cinéma. Pourrais-tu me donner ton avis stp?

    • Koaster
      10 janvier 2016 at 18:58
      Reply

      Pour ma part je ne jure que par les DSLR ( reflex , canon 5DMIII, GH4 et autres ) mais ce n'est qu'un avis personnel. Pour ce qui est de la Panasonic AG-AC90, c'est une caméra, me semble t'il d'entrée de gamme professionnellement parlant. Si vous voulez un conseil personnel, foncez faire votre documentaire avec cette caméra. N'attendez pas un an, faite vous une belle expérience avec cette caméra et mettez de coté un peu la technique pour laisser place à la réalisation et la créativité. ( il faut bien commencer quelque part ). De plus le temps que vous prenez en main le GH4, dans deux ans vous n'aurez toujours pas un projet concret...enfin je pense...;) Pour les festivals, aucun problème si vous filmez en Full-HDTV en .mts

      • Lindoo
        10 janvier 2016 at 19:06
        Reply

        Merci beaucoup pour votre réponse, je vais suivre vos conseils!

  4. julien
    17 septembre 2016 at 11:29
    Reply

    bonjour merci pour cet article intéressant !! une question quand meme, pour filmer la nuit sans avoir de bruit, quel est le mieux pour vous entre le 5D et le GH4 ou les 2 sont-ils valables?? merci

Leave a Comment

close
Facebook Iconfacebook like buttonSubscribe on YouTubeVisit Our Blog